Jusqu’à quand ? 

jusqu'à quand?

Et l’Éternel dit à Moïse: Jusqu’à quand ce peuple me méprisera-t-il? Jusqu’à quand ne croira-t-il pas en moi, malgré tous les prodiges que j’ai faits au milieu de lui? Nombres 14:11 LSG

Jusqu’à quand me méprisez vous? En écoutant un message puissant du pasteur Raoul Wafo sur le fait de ne pas céder à la peur, j’ai été frappé par ce verset ci dessus. C’était une belle exhortation a refuser de laisser la peur nous empêcher d’accomplir les desseins de Dieu. Il disait entre autre que “ La peur nous fait oublier les exploits divins” – Raoul Wafo – 

Situons un peu le contexte de ce passage. Moïse envoie douze (12) leaders à canaan sous ordre de Dieu pour aller explorer le territoire. (La Bible, Nombres 13). A leur retour après quarante jours ils font leur bilan et donnent leur verdict: Le pays est bon MAIS il est habité par des géants. Des gens si fort que comparé à eux, nous sommes des sauterelles. 

“Voici ce qu’ils racontèrent à Moïse: Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c’est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits. Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes; nous y avons vu des enfants d’Anak. Les Amalécites habitent la contrée du midi; les Héthiens, les Jébusiens et les Amoréens habitent la montagne; et les Cananéens habitent près de la mer et le long du Jourdain.” Nombres 13:27-29

“ Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous. Et ils décrièrent devant les enfants d’Israël le pays qu’ils avaient exploré. Ils dirent : Le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer, est un pays qui dévore ses habitants; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes d’une haute taille; et nous y avons vu les géants, enfants d’Anak, de la race des géants : nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles.” Nombres 13: 21-33

Lorsque ce rapport est émis, aussitôt le peuple commence à se lamenter, au point de vouloir même tuer Moïse. La peur les a gagnés et susciter en eux des instincts de meurtre. Ils vont même jusqu’à dire que pour eux mieux valait même retourner en egypte. Pour eux a ce moment crucial de leur vie une décision s’impose. “Et ils se dirent l’un à l’autre : Nommons un chef, et retournons en Egypte.” Nombres 14:4 

Oui un seul choix s’impose a eux devant l’incompétence et l’imprudence voir meme la désinvolture de Moise, il faut absolument et au plus vite nommer un chef et retourner en Egypte. Resultat, Dieu se met en colère et dit : “Jusqu’à quand serais -je mépriser par ce peuple. Jusqu’à quand continuera -il a douter de moi? Jusqu’à quand?

Ces propos traduisent l’indignation de Dieu Lui même devant un tel manque de confiance en sa personne démontrer par son peuple. Ainsi pour Dieu donc, le fait de ne pas lui faire confiance ou de ne pas croire en Lui est un mépris grotesque de Sa personne. Et Il ne peut pas l’accepter. Remarque que c’est l’épisode qui a définitivement scellé le sort de cette génération. 

En effet c’est cet acte qui a condamné ce peuple a l’errance pendant quarante ans. Quarante ans dans le désert sans jamais jouir pleinement de toutes les choses glorieuses que Dieu leur avait destiné. Pour nous aujourd’hui cette histoire devrait nous envoyer aux pieds du maître afin de dire avec humilité comme cet homme : “ Viens au secours de mon incrédulité” (Marc 9:24). 

 » Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. » Hébreux 11:6. “Et mon juste vivra par la foi; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. Nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme.” Hébreux 10:38-39

Cher(e) ami(e) je viens avec humilité et authenticité reconnaître devant Dieu et devant toi que j’ai plus souvent que rarement DOUTÉ DE DIEU. Douté de voir dans ma vie s’accomplir les promesses qu’Il a pourtant prononcées. J’avoue que parfois c’est difficile de croire que c’est possible quand, on est environné d’un océan d’impossibilité. 

En effet c’est parfois dur de faire confiance à un Dieu invisible au milieu de géants, si réels, si palpables et si menaçant. Quand le combat est plus fort que mes expériences, mes aptitudes et mes ressources cumulées. Quand tout en moi me dit tu n’y arrivera pas et que l’ennemie se rit de moi en disant : “ ne t’avise même pas a essayer, c’est une bataille que tu as déjà perdu”. Oui c’est dur quand jericho est fermé et barricadé. Quand les vents soufflent si fort et que les flots de la mer menacent de m’emporter.

C’est dur de ne pas paniquer, encore moins abandonner. Mais à toi et moi en ce jour il dit : Jusqu’à quand me mépriseras tu, malgré tout ce que jusque la j’ai accompli pour toi? La clé ici c’est de se réfugier dans les exploits du passé. Les victoires d’hier doivent être notre tremplin. On doit se dire  s’il l’a fait avant Il le fera encore. Alors prenons courage et combattons ces géants. Car celui qui est nous est plus fort que tout ce qui est en face. 

“Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.” Jean 16:33 “Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde.” Jean 16:33 Cliquez pour tweeter

Alors aujourd’hui ensemble prenons la décision de ne plus mépriser sa parole. Car ce que Dieu a promis s’accomplira. Ses promesses s’accompliront dans chacune de nos vie lorsque nous commencerons à Lui faire confiance complètement. Lui faire confiance en dépit de ce que nos yeux peuvent voir, nos oreilles entendre , et nos émotions nous dire. 

Oui aujourd’hui le père nous dit : “ jusqu’à quand continuerez vous a vous plaindre et vous lamenter devant les défis et les apparentes impossibilité. Jusqu’à quand?

Rachel Mahouti

Pour vous de grande choses ont été préparés devenez enfant de Dieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *